Vos témoignages

Vos témoignages

Ce qui vous énerve au travail....

Vous avez été nombreux à répondre à notre appel à témoignage à l’occasion du lancement du site. Le thème, « Racontez-nous un truc qui vous énerve au travail en libéral », a été très inspirant. Découvrez vos témoignages ci-dessous, émanant des différentes professions de santé de la région, cités tels quels.

Et le grand gagnant de notre jeu concours est...

Bravo à Ludivine, sage-femme en Auvergne-Rhône-Alpes ! Nous vous souhaitons une agréable détente grâce au massage qui vous est offert (ou le golf ?). Merci à tous d'avoir participé et livré vos anecdotes. Vous pouvez maintenant vous régaler avec la lecture de l'ensemble des témoignages ci-dessous. Voici le témoignage tiré au sort :

« Ca m’agace quand mes patientes me demandent : « Vous avez des enfants ? » et que quand je réponds non, on voit dans leur regard une « déception » ( ah tu ne me comprends pas ce que je vis..) »

Quand mon logiciel de teletrans ne veut rien savoir et que je dois le redémarrer, sans succès pendant que mon patient attend sa carte vitale pour partir et que j ai déjà pris du retard sur le planning…. ohlala, la journée va être compliquée !

Je suggère à une maman la lecture d’histoire à sa fille le soir au coucher, et 1 mois plus tard, celle ci me raconte : « On a mis en place 1 histoire chaque soir ! » Youpi me dis-je, c’est chouette une maman à l’écoute des conseils et des besoins de sa fille, voila qui est parfait ! Un instant plus tard, la maman précise : « je lui laisse mon téléphone sur la table de nuit pour l’histoire qu’elle regarde sur « Youtub »…

Une patiente vient pour un contrôle suite à la pose d’un dispositif intra utérin faite le mois précédent. Je l’examine : pose de speculum et toucher vaginal. Tout va bien, le stérilet est en place. En fin de consultation, la patiente me demande si elle me doit quelque chose?!

Ce qui m’énerve le plus c’est que les patients « posent des lapins »… Je suis au travail, mais je ne suis pas payée ! Dans quel autre domaine d’exercice ça existe ça !!! Qui plus est quand c’est le 1er rdv de la journée, et que cela signifie que je me suis pressée à aller au travail pour rien, alors que j’aurais pu profiter de ma fille quelques instants de plus avant d’aller la poser à la crèche…

-comment êtes vous disponible pour des rdv? -oh je suis retraité alors je suis disponible… -mardi 8h? -non c’est trop tôt -mercredi 15h? -non j’ai les petits enfants -vendredi 14h? – non je fais un peu la sieste vous savez… mais vous travaillez pas le samedi sinon?

la patiente sortie en « sortie précoce » , pour laquelle on se rend disponible pour une visite à domicile le lendemain matin: « ah non , ça ne m’arrange pas que vous veniez le matin , parce qu’on a RDV chez la photographe pour une séance de 3h avec bébé  » (de 4 jours!)

Passer des heures au téléphone gérer les problèmes au détriment du temps passé auprès du patient

Je passe une commande pour du matériel professionnel. J’ajoute dans le formulaire que je peux réceptionner le colis en ouvrant la porte uniquement au changement de patiente, soit toutes les 30 min car les patientes sont nues dans le cabinet. Le livreur arrive alors que je suis au milieu d’une rééducation du périnée avec toucher vaginal. Il frappe une première fois (ma porte est toujours fermée à clé). Je continue ma pratique en rassurant la patiente. Il crie à travers la porte « c’est pour une livraison ! ». Je lui réponds « je ne peux pas vous ouvrir ». Il grommelle, fais les cents pas dans la salle d’attente et finis par abandonner le colis sans signature. La patiente se sent en insécurité et est complètement déconcentrée. Bravo le service de livraison. La prochaine fois je receptionnerai en relais colis!

La patiente qui s’est inscrite aux séances de préparation à l’accouchement et qui appelle le jour du premier cours: « bonjour , je vous appelle pour vous prévenir que je ne viendrai pas cet après midi, parce que comme il fait beau , je préfère aller au lac! »

Une patiente appelle :  » j’ai besoin d’un rdv, mais je travaille moi ! » Et moi je tricote peut etre ?

J’ai bien pensé à vous ce week-end, j’ai bien fait mes exercices du périnée !

La patiente qui a consulté un médecin généraliste pour une lymphangite (inflammation du sein, assez fréquente au cours de l’allaitement maternel). Il m’a dit: « Arrêtez tout de suite l’allaitement et prenez ces antibiotiques. Vous avez de la fièvre. Cela va faire tourner le lait et rendre malade votre bébé »…On peut toujours penser ou espérer que la mère a mal compris!

La patiente qui me rapporte ce que le gynéco lui a dit la semaine dernière: « Les accouchements à domicile sont très dangereux. Tous les mois, il y a un ou deux bébés qui meurent à cause de ça en Ardèche: »

Bonjour, Ce qui est agaçant c’est quand un parent demande si son enfant (= le patient) doit venir à son bilan/sa séance de rééducation. Ehhhh comment dire ???? Si le patient lui-même n’est pas présent comment vais-je pouvoir travailler !

Je prends en charge une patiente pour une menace d’accouchement prématuré lors de sa sortie hospitalisation. Ce suivi à domicile est prescrit par l obstétricien de l hôpital. Pour une continuité des soins, je demande à l’obstétricien le compte compte-rendu d hospitalisation, pas de réponse. Je demande à la patiente de demander ce compte-rendu lors de sa prochaine consultation avec l obstétricien qui lui répond qu il n’en voit pas l’intérêt ! Vive le travail en réseau, en cohérence, dans la continuité des soins dans l’intérêt des patients. Quel respect du travail de l’autre!

Et non madame on ne peut pas payer avec sa carte vitale Ah bon vous êtes sûre ?

Maman d’un garçon de 8 ans, que je reçois en bilan orthophonique pour de fortes difficultés en lecture : « Ah bon il fallait que j’amène mon fils ? »

Quand je découvre par une patiente qui vient en rééducation que les conseillères prado lui ont envoyé la sage femme du département limitrophe. Tout ça alors que mon cabinet est a 1 km de la limite entre les deux départements et que l’autre sage femme elle a fait 50 bornes aller retour pour venir. Bravo le trou de la sécu !

tant que le ridicule ne tue pas …. CONTINUEZ !!!

Une patiente au téléphone qui ne comprend pas pourquoi je ne me déplace pas à son domicile pour faire des séances de rééducation du périnée, alors qu’elle habite à 15 km du cabinet!

Recevoir toutes les semaines des mail de la CPAM de l’isère, intitulés « rejet de paiement », avec une pièce jointe indiquant que le paiement des actes a bien été effectué! Perte de temps!

Le patient: « désolée mais je n’ai pas pu venir la semaine dernière j’étais à la piscine »

La MGEN qui a réglé m’a réglé la part sécu à moi et la part mutuelle à la patiente pour le remboursement d’une pose de stérilet où j’ai tout facturé à la patiente, sans tiers payant! J’ai dû renvoyer un chèque du montant correspondant à ma patiente! Même patiente: je côte 2 SP à 2 dates différentes: ils me remboursent le 1er et refusent de me rembourser le 2e car cet acte n’existe pas pour eux! Trop fort! J’ai du lui faire payer mais ils n’ont pas voulu lui rembourser! La mutuelle du soleil: idem pour de la préparation à la naissance: ils me remboursent 2 séances et j’ai un refus de paiement sur les 5 autres! Bref, je finis par faire payer la patiente! Vive les régimes particuliers!!! Quelle perte de temps et d’énergie!

« alors pour mon cas il faut me faire des étirements et j’ai lu il faut aussi me faire la technique du Dr Vaudou et ma copine Brigitte elle a dit qu’il faut des ultra son »…. pourquoi avoir fait 4 ans d’études puisque eux ils savent!!

Une patiente qui s’étonne que je lui dise de rester les 3 jours à l’hôpital après son accouchement (pas de sortie précoce) car sinon il faudrait que j’aille la voir le 24 et 25 décembre. Étonnée et déçue que je veuille passer Noël en famille!

La patiente qui met Facetime durant tout le monitoring (à domicile) pour que son conjoint participe à distance. Et lorsqu’elle part aux toilettes, me demande de faire la conversation avec son mari au bout du fil

« Tenez son cartable, je vous laisse faire les devoirs ! » « Ah non madame, je suis orthophoniste moi, pas prof-remboursée-par-la-sécu ! »

Aller à la pharmacie pour les patients ok Mais quand ça devient une habitude et qu on a même plus le droit à un merci …..

Je vous partage une lettre envoyée à la CARDCSF Objet : Demande de révision de cotisation et d’échéancier de paiement (… ) Comment faire avec un chiffre d’affaire de 1800 € par mois pour couvrir un tel niveau de cotisation ? D’après mes estimations ce jour, après règlement des cotisations auprès de vous puis de l’URSSAF il me reste tout au plus 200 € par mois pour payer le quotidien d’une vie de famille avec des enfants…Ceci représente un taux horaire de 2€40. J’imagine que vous connaissez bien la situation de notre profession en libérale. J’imagine que vous avez connaissance de la dernière étude sur les revenus des professions de santé libérale et paramédicale qui place la profession sage-femme en dernière ligne avec le revenu annuel le plus bas. Notre profession est une profession médicale. Dans le domaine de l’obstétrique, nos responsabilités médicales nous amènent quotidiennement à prendre des décisions qui mettent en jeu la santé de femmes, de fœtus et de nourrisson. Il y a aujourd’hui un décalage indécent entre nos niveaux de responsabilité, notre engagement quotidien et notre rémunération. Le mal être de notre profession doit vous être connu, c’est probablement une part de votre quotidien d’être appelé par une sage-femme qui comme moi essaye de « s’en sortir » dignement. Je ne suis probablement pas la seule à avoir explosé en larmes au téléphone entre sentiment d’impuissance et sentiment d’humiliation à devoir solliciter votre compréhension

Une énième patiente qui ne se présente pas à son rdv:  » je suis désolée, j’ai un contre temps ,et j’ai complètement oublié de vous prévenir »… Manque complet de respect envers le professionnel de santé qui n’est pas une priorité pour la patiente ,malgré l’engagement qu’elle a pris en prenant rdv…

Tous les soins, le soutien psychologique, les réunions multi pro, aller chercher les ordos les médicaments, faire des prescriptions….. et rien de tout cela n est reconnu….. désespérant….. nous sommes pourtant le pivot des soins de ville…..

Je m’énerve moi même concernant la pression que je m’inflige pour contenter toutes mes patientes, quelque soit leurs demandes d’heures de rendez-vous, et ce même si je suis censée avoir fini ma journée de travail et que je dois rajouter un créneau à 19h40 ou 20h.

Le patient qui toque à la porte en disant qu’il est arrivé , entre et fait mine de s’installer !

Ca m’agace comme mes patientes me demandent vous avez des enfants ? et que quand je réponds non on voit dans leur regard une « déception » ( ah tu ne me comprends ce que je vis..)

Qu’on m’envoie par mms la photo de sa culotte pour savoir si c’est le bouchon muqueux en plein dimanche matin

Une gynécologue que j’ai au téléphone à propos de notre patiente commune et qui me dit :  » je souhaite transmettre le dossier à un professionnel médical mais pas à vous car ce n’est pas le cas  » Elle a donc transmis le dossier à l’échographiste qui ne connaissait pas le dossier malgré mes explications. Cela m’a beaucoup énervé d’ être encore si peu considérée et reconnue par nos chers médecins !!!!

Quand tu changes de logiciel et qu’il t assure que il y a un transfert de données des dossiers et qu en fait quand tu le reçois tu te rends compte que c etait uniquement les données administratives et que tu as perdu toutes tes données !!

ce qui m enerve le plus au travail cest qu apres 33 ans d installation dans un cabinet de groupe j ai l impression de jouer un remake de [Y a-t-il un pilote dans l’avion]Je m explique tu passes ta journée a regler des problemes inherents a notre exercice actuel avant de faire notre metier de soignant avant tout J adore toujours mon metier de dentiste mais beaucoup moins celui de chef d entreprise devenu tres compliqué ces dernieres annees je pense avoir deja vecu la plupart des temoignages et meme si jai appris avec le temps a relativiser nous ne sommes pas au bout de nos surprises

quand la sonnerie du telephone portable sonne dans mon cabinet alors qu’il est expressement mis d’eteindre son tel portable paque je suis EHS (electrohypersensible)

Un patient qui ne me prévient pas que sa situation d’assuré social a changé et mes flux de télétransmission « part complémentaire » sont rejetés par sa Mutuelle …. Je passe une soirée à faire des mails à des Mutuelles après 19h30 quand ma journée a déjà été bien chargée!!

Bonjour ce qui est agaçant c’est quand un parent demande si l enfant doit être présent à sa séance. Ehhh comment dire !!! OUIIII Comment faire un bilan ou une séance de rééducation orthophonique sans le patient lui-même.

Message sur le Répondeur : « Bonjour Mesdames. Je voudrais en urgence un RDV pour un bilan orthophonique pour mon fils de 14ans. Nous sommes disponibles le samedi matin. Merci de me confirmer pour le samedi 23 novembre ou pour le samedi 30 novembre au 06 06 06 06 06. Au revoir »… Sauf, que nos cabinets croûlent sous les patients, que nous avons une liste d’attente de plus d’un an, et … que nous ne travaillons pas le samedi !!!!

Une maman qui arrive le jour du « bilan d’investigation » de son enfant… seule… et qui s’étonne ne me disant « ah mais il fallait que je vienne avec mon enfant? » désespérée! :S

la maman d’un patient que je suis pour la lecture et l’orthographe qui m’informe que l’école me demande de travailler l’anglais…euh…je ne fais pas de soutien scolaire!!

Une dame m’appelle pour prendre rdv pour faire un bilan orthophonique à son enfant qui a des difficultés très importantes dans l’apprentissage du langage écrit. Je lui explique comment va se passer le bilan et qu’il faut notamment apporter une prescription médicale et prévoir un paiement de 60€ (c’était avant que le tarif de nos bilans soit un peu augmenté… mais pas du tout à la mesure du travail et des compétences en jeu). Et là, elle monte sur ses grands chevaux : « Quoi ?! 25€ pour aller chez le médecin et 60€ pour le bilan ?! Mais c’est pas donné, votre truc !! ». Je n’ai pas voulu argumenter et lui expliquer que si, c’est vraiment vraiment donné, vu les 3h30 de travail que ça représente pour moi et les charges que je paie dessus… Et en plus elle est remboursée à 100%. Grrrrrrrrr !!!

les retraités jamais disponibles….. «  »je ne peux pas j ai coiffeur…club…feuilleton….sieste !!!!

« Les mails de l’URPS pour me proposer des réunions d’information en Auvergne-Rhône-Alpes…mais jamais en Haute-Savoie !!!! »

le parent qui récupère son enfant avec 3/4 d’heure de retard dans la salle d’attente parce que  » vous comprenez, il y avait du monde à la caisse et il s’amuse si bien chez vous »

je ne sais pas si je l’ai déjà envoyée: la patiente qui ne me paye pas la consultation en juillet car elle doit partir en vacances au Portugal… qui ne me règle que 3 mois après…avec un chèque en bois… j’attends qu’elle m’appelle pour me demander de passer chez elle après l’accouchement

Si vous souhaitez vous aussi témoigner

RDV dans la rubrique contact pour partager votre témoignage.