J’ai dû mettre au moins trois heures pour faire chaque heure

J’ai dû mettre au moins trois heures pour faire chaque heure

Alors aujourd’hui, c’était le pompon ! Y a qu’à moi que ça arrive ! J’ai passé la journée à regarder la pendule, bon ça, classique ! Mais on aurait dit qu’elle refusait du coup d’avancer. Chaque fois que je la regardais, elle avait bougé de trois fois rien et plus je voyais des patients et moins elle avançait. J’ai dû mettre au moins trois heures pour faire chaque heure. Le plus dur, ça a été entre 11h et 12 h …. et aussi entre 16h et 17 h.. et aussi entre 18h et 19h. ça m’a franchement énervée, ce temps qui ne voulait même pas passer ! Le temps s’est acharné sur moi. Je vis un truc de dingues ! Travailler comme une folle avec même plus le sentiment que ça va s’arrêter.

Je voudrais bien savoir si d’autres personnes vivent ça !

Oui, mais à qui et comment demander des choses pareilles ? surtout nous, les Soignants, je connais la chanson, on est censé faire son travail avec dévouement nuit et jour.

Félicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.