Je vis des choses que je souhaite que vous ne viviez JAMAIS !

Je vis des choses que je souhaite que vous ne viviez JAMAIS !

Mes chers amis, ou mon cher journal

Je vis des choses que je souhaite que vous ne viviez JAMAIS !

Je reprends dans 3 jours et je vis l’enfer. C’est comme si un nuage d’angoisse m’entourait. Je ne sais pas d’où il sort car à priori tout va bien, mais il est épais et je n’arrive pas à m’en débarrasser. Je me répète : « tout va bien se passer, arrête de broyer du noir », rien à faire comme un chewing gum collé au pied, cette angoisse bien glauque ne me lâche pas et me gâche mes derniers jours de vacances ! Elle n’a même pas de mots, elle m’oppresse, sans arrêt, c’est tout.

Personne à qui en parler ! Mon mari ? ça l’agace.

Mais qu’est ce que j’ai fait pour mériter ça !…… Peuff, j’en viens même à parler comme ma mère, c’est le bouquet.

Je vous laisse, ce n’est vraiment pas le jour, j’ai plus envie d’écrire, mes très chers amis.

Je retourne broyer du noir dans mon coin.

Félicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.